Zygomaths en blagues

 

Logarithme et exponentielle vont boire un pot.

Au moment de régler l'addition, qui paye?
Réponse : exponentielle, parce que logarithme népérien!

 

------------------------------------------------------------------

 

 

-1 et +1 font un concours de beauté qui gagne??

+1 parce que
  (hideux)

 

------------------------------------------------------------------

 

 

Lors d’une soirée, Exponentielle est très timide, et reste seule dans son coin.

Logarithme vient la voir : « écoute, essaye de t’intégrer ».

Exponentielle lui répond, des sanglots dans la voix : « j’ai bien essayé mais ça ne change rien »

 

------------------------------------------------------------------

 

Un cosinus, dans une soirée de sinus, était tout timide.

Il a fini par s’intégrer.

 

------------------------------------------------------------------

 

Exponentielle et logarithme sont sur un bateau.
Logarithme dit en stressant : « on dérive ! » .
Exponentielle lui répond : « m'en fous » .

 

------------------------------------------------------------------

 

Lors d’une soirée, une équation du second degré est très triste.

Une amie lui demande pourquoi elle est triste.

« Parce que je n’ai pas de solution » lui répond-elle.

Son amie lui dit alors : « viens danser ! »

 

------------------------------------------------------------------

 

Qu’est-ce qu’un ours cartésien ?

Réponse : un ours polaire qui change de coordonnées.

 

------------------------------------------------------------------

 

Comment appelle-t-on un Kinder Surprise sans Surprise ?

Réponse : un Kinder Injectif. Parce que son noyau est nul...

 

------------------------------------------------------------------


Pourquoi un littéraire, lorsqu’il voit un signe d’intégrale, souffle dessus ?


Réponse : parce qu’il croit que c’est un cheveu...

 

 

------------------------------------------------------------------

 

Zéro et un nombre complexe non nul font un débat.
Le nombre complexe finit par l’emporter. Il avait davantage d'arguments....

 

------------------------------------------------------------------

 

De nombreux professeurs de maths ne comprennent toujours pas pourquoi valeur absolue de 0 c’est si drôle…

 

------------------------------------------------------------------

 

Quel sportif est la composée de trois fonctions ?

Réponse : GoVoU

 

------------------------------------------------------------------

 

Dans l’équipe de foot des éléphants, l’entraineur décide de placer le Babar sur l’aile.

Parce que le Babar, y centre…

 

------------------------------------------------------------------

 

Qu’est-ce que le nombre de la poule ?

Réponse : 444719

 

------------------------------------------------------------------

 

Cinq étudiants bac+1 respectivement à Polytechnique, en école de commerce, en maths-sup, en école d’informatique et à la fac, se présentent pour un job d’été de vendeur de glaces.

Le recruteur explique aux cinq candidats qu'en définitive, il suffit juste de savoir compter.

Le polytechnicien : « une-deux - une-deux - une-deux - une-deux - … »

Le commercial : « un kilo-euro, deux kilos-euros, trois kilos-euros, … »

Le matheux : « 1-4-9-16- … »

L’informaticien : « 0-1-0-1-0-1- …  »

L’étudiant de fac : « 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-valet-dame-roi-as  »

 

------------------------------------------------------------------

 

Une infinité de mathématiciens entre dans un bar. Le premier commande une bière, le deuxième une demi-bière, le troisième un quart de bière, le quatrième un huitième de bière. Le barman demande alors au cinquième : « ça va être comme ça à chaque fois ? ». Le mathématicien lui répond que oui, avec un large sourire.

Le barman dépose alors deux bières sur le comptoir. « Eh bien débrouillez-vous ! »

 

------------------------------------------------------------------

 

Combien de fois peut-on soustraire 7 de 83 et combien reste-t-il ?

Réponse : autant de fois que l'on veut et il reste 76 à chaque fois.

 

------------------------------------------------------------------

 

Lemme 1. Tous les chevaux sont de la même couleur. ( Raisonnement par récurrence)

Preuve : il est évident qu'un cheval est de la même couleur.
Supposons vraie la proposition P(k) : "k chevaux sont de la même couleur" et utilisons-la pour démontrer que k+1 chevaux sont de la même couleur.
Étant donnés les k+1 chevaux, retirons un cheval. Alors, d'après P(k), les k chevaux restants sont de la même couleur. Retirons un autre cheval et remplaçons-le par le premier qui avait été retiré. Alors, d'après P(k), les k chevaux sont de la même couleur. Répétons l'opération jusqu'à ce qu'on ait montré que les k+1 ensembles de k chevaux sont de la même couleur, ce qui entraîne que chaque cheval est de la même couleur que chaque autre cheval.
Alors P(k) entraîne P(k+1).
Puisque P(1) est vrai, P(k) est vrai pour tout entier k et tous les chevaux sont de la même couleur.

 

 

------------------------------------------------------------------

 

La femme d’un logicien vient d’accoucher.

Un ami lui dit : «  Félicitations ! C'est un garçon ou une fille ?  »

Et le logicien répond : « oui »

------------------------------------------------------------------

 

Un prof de Math explique les limites à une blonde.

Il résout avec elle l'exercice suivant :

À la fin de l'exercice, il demande à la blonde si elle a tout compris :
"Oh oui, monsieur! J'ai tout compris!"
N'y croyant qu'à moitié, il lui pose l'exercice suivant. Déterminer

Et la blonde de répondre :

 

------------------------------------------------------------------

Une exponentielle et une constante se promènent tranquillement dans la rue. Soudain, elles aperçoivent un opérateur différentiel sur le trottoir d'en face. L'exponentielle propose d'aller le voir, mais la constante ne veut pas, elle explique qu'elle n'a pas envie de s'annuler. L'exponentielle se moque un peu d'elle, et traverse le trottoir pour aller voir l’opérateur différentiel.
« Bonjour, je suis exp(x)  »  dit l'exponentielle
« Bonjour, je suis d/dy  »  réplique l’opérateur différentiel.

 

 

------------------------------------------------------------------

 

Un polytechnicien se balade en voiture en Corse. Finalement, sur une petite route, il tombe sur un troupeau de moutons mené par un berger et son chien. Il attend un long temps mais le troupeau est interminable. Et finalement, fier de lui, propose un pari au berger pour passer le temps :
“ Si je vous dis combien vous avez de moutons, m'en donnez-vous un ? ”
Le berger, un peu étonné d'une telle prouesse :
“ Ben, si vous l'voulez ! ”
L'X prend sa calculatrice... compte et donne le bon nombre de moutons dans le troupeau. Le berger estomaqué lui accorde d'en prendre un. L'X prend le bestiau... et à ce moment le berger lui propose un pari :
“ Si j'vous dis votre formation, vous m'rendez mon mouton ? ”
L'X est surpris, mais accepte.
“ Ben j'crois qu'vous êtes polytechnicien ! ”
L'X époustouflé lui demande comment il a fait.
“ Ben, c'est simple, seul un polytechnicien pouvait compter avec autant de brio tout en prenant mon chien pour un mouton. ”

 

 

------------------------------------------------------------------

 

 

Deux mathématiciens prennent un verre dans un café et discutent du niveau exécrable de M. Toutlemonde en maths. L'un est plutôt optimiste, l'autre pessimiste. Bref, ils ne sont pas sur la même longueur d'onde. Le pessimiste s'éclipse pour aller aux toilettes, l'optimiste en profite pour appeler la serveuse et lui dit: "Quand mon collègue reviendra, je vous poserai une question et vous n'avez qu'à répondre "x au cube sur trois. Voilà 5 euros pour vous." La serveuse s'éloigne en répétant "x au cube sur trois, x au cube sur trois..." Le pessimiste revient et l'optimiste lui dit: "Pour te prouver que les gens ne sont pas nuls en maths, je te propose un pari : je vais poser une question à cette serveuse, et si elle répond juste, tu me devras 20 euros. Dans le cas contraire, c'est moi qui te devrai 20 euros." Le pessimiste est d'accord, et l'optimiste demande donc à la serveuse : "Quelle est la primitive de x au carré?" La serveuse, comme prévu, répond: "x au cube sur trois". Le pessimiste est évidemment épaté. La serveuse s'en va en faisant un clin d'œil à l'optimiste et en ajoutant : "Plus une constante".

 

------------------------------------------------------------------

 

 

Trois statisticiens vont à la chasse au canard. Un canard décolle. Le premier tire et passe dix centimètres au-dessus. Le second tire et passe dix centimètres en-dessous.

Le troisième, tout sourire : "c'est bon les gars, on l'a eu !"

 

------------------------------------------------------------------

 

 

Théorème : Moins on en sait, plus on gagne.


Preuve :
Postulat 1: la connaissance, c'est le pouvoir.
Postulat 2: le temps, c'est de l'argent.
Comme le sait tout ingénieur : Puissance = travail / temps
Et comme connaissance = pouvoir et temps = argent
on a alors connaissance = travail / argent .
On trouve :
Argent = travail / connaissance

Ainsi, quand la connaissance tends vers zéro, l'argent tends vers l'infini, quelque soit le travail effectué.

 

 

------------------------------------------------------------------

 

Question : Combien faut-il de mathématiciens pour changer une ampoule ?
R1 : Aucun. C'est laissé au lecteur en exercice.
R2 : Aucun. Un mathématicien ne peut pas changer une ampoule, mais il peut prouver que cela est faisable.
R3 : Un. Il la donne à un physicien et ramène ainsi le problème à un problème précédemment résolu.
R4 : La solution est triviale.
R5 : Un seul, une fois que vous avez réussi à lui présenter le problème dans des termes qu'il peut comprendre.

Question : Combien faut-il d'analystes numériques pour changer une ampoule ?
R : 3,9967 (après six itérations)

Question : Combien faut-il de mathématiciens constructivistes pour changer une ampoule ?
R : Aucun. Ils ne croient pas aux rotations infinitésimales.

Question : Combien faut-il de géomètres classiques pour changer une ampoule ?
R : Aucun. Cela ne peut pas être fait à la règle et au compas.

Question : Combien faut-il de topologistes pour changer une ampoule ?
R : Un seul. Mais que fait-il du beignet ??

Question : Combien faut-il d'analystes pour changer une ampoule ?
R : Trois. Un pour prouver l'existence, un pour prouver l'unicité et un pour déterminer les conditions initiales.

Question : Combien faut-il de Bourbakistes pour changer une ampoule ?
R : Changer une ampoule est un cas particulier d'un problème plus général concernant l'entretien et la réparation d'un système électrique.
Pour déterminer un minorant et un majorant du nombre de personnes nécessaires, nous devons vérifier si les conditions du lemme 2.1 (disponibilité du personnel) et ceux du corollaire 2.3.55 (motivation du personnel) sont vérifiées.
Si et seulement si ces conditions sont réunies, on obtient le résultat en appliquant le théorème de la section 3.11.23.
Le majorant obtenu est, bien sûr, à prendre en compte dans un espace mesuré, muni de la topologie *-faible.

 

------------------------------------------------------------------

 

Que dit 0 en rencontrant 8 ?

Réponse : Belle ceinture !

 

------------------------------------------------------------------

 

Quelle est la différence entre un diamètre et un rayon?

Réponse : Un rayon.

 

------------------------------------------------------------------

 

 et i  se disputent.

 i : « Sois rationnel ! »

: « Sois réaliste ! »

 

------------------------------------------------------------------

 

Alors qu’un statisticien passe un contrôle de sécurité dans un aéroport, on découvre une bombe dans sa valise. Celui-ci s’explique : « Les statistiques montrent que la probabilité d’avoir une bombe dans un avion est de

1/1 000. Cependant, la chance d’avoir deux bombes dans un même avion est de 1/1 000 000. Ainsi, je suis plus en sûreté... »

 

------------------------------------------------------------------

 

Une entreprise a besoin d’engager des mathématiciens pour établir des statistiques. Trois jeunes diplômés sont invités pour une interview : l’un d’eux a un master en mathématiques pures, un autre en mathématiques appliquées, et le troisième vient d’obtenir sa licence en statistiques. On

pose la même question aux trois : « Combien font un tiers plus deux tiers ? »

Le mathématicien pur : « C’est égal à un. »

Le mathématicien appliqué sort une calculatrice de poche, entre les nombres, et répond : « C’est égal à 0,999999999. »

Le statisticien : « Vous voulez que ce soit égal à quoi ? »

 

------------------------------------------------------------------

 

Alors que le fils du logicien refuse encore une fois de manger sa soupe lors du diner, son père le menace : « Si tu ne manges pas ta soupe, tu n’auras pas de dessert ! »

Le fils, effrayé à l’idée de ne pas avoir de dessert, finit sa soupe en deux temps trois mouvements. Puis son père l’envoie au lit.

 

------------------------------------------------------------------

 

Un mathématicien ne croit rien tant que ce n’est pas prouvé.

Un physicien croit tout tant que ce n’est pas réfuté.

Un chimiste s’en fiche.

Un biologiste ne comprend pas de quoi on parle.

 

------------------------------------------------------------------

 

Un mathématicien, un ingénieur et un informaticien partent en vacances ensemble. Ils conduisent une voiture, apprécient le paysage, quand soudainement la voiture cesse de fonctionner.

Le mathématicien : « Nous sommes passés devant une station d’essence il y a quelques minutes. Quelqu’un devrait y aller et demander de l’aide, ils sauront se ramener à un cas précédemment résolu. »

L’ingénieur : « Je devrais regarder de plus près la machine. Peut-être que je peux réparer le problème. »

L’informaticien : « Pourquoi on n’ouvrirait pas tout simplement les portes, pour ensuite les refermer et voir si tout fonctionne à nouveau ? »

 

------------------------------------------------------------------

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ÉVOLUTION DE L’ENSEIGNEMENT DES MATHS

 

 

 

1960

 Un fermier vend un sac de patates 10 francs. Ses frais atteignent 4/5 de son prix de vente. Quel est son bénéfice ?

 

1965

  Un fermier vend un sac de patates 10 francs. Ses frais atteignent 4/5 de son prix de vente, c’est-à-dire 8 francs. Quel est son bénéfice ?

 

 1970 (Mathématiques modernes)  

Un fermier échange un ensemble de patates P avec un ensemble de pièces de monnaie M. La cardinalité de l’ensemble M est égal à 10 et chaque élément de M vaut 1 franc. Dessinez dix gros ronds représentant les éléments de M. L’ensemble C des coûts de production est composé de deux gros ronds de moins que dans l’ensemble M. Représentez C comme un sous-ensemble de M et répondez à la question suivante : Quelle est la cardinalité de l’ensemble des bénéfices ?

 

 1975 

Un fermier vend un sac de patates 10 francs. Ses coûts de production sont de 8 francs et son bénéfice est de 2 francs. Soulignez le mot « patates » et engagez une discussion avec vos camarades de classe.

 

1981 

Un fermié kapitalist privilégié sanrichi injusteman de 20 francs sur un sac de patat.
Analiz le tekste et recherch lé fôte de contenu de gramère d'ortograf de ponktuassion et ansuite di se ke tu panse de cête maniaire de sanrichir.

 

1990  

 Un(e) fermier(ère) vend un sac de patates 10 francs. Ses coûts de production représentent 80 % de son revenu. Sur votre calculatrice, dessinez le graphe du revenu en fonction des coûts. Utilisez le programme PATATES pour déterminer le profit. Discutez le résultat avec les élèves de votre groupe. Rédigez une brève dissertation qui analyse cet exemple dans le monde réel de l’économie.

 

2010  

Un producteur de l’espace agricole câblé sur ADSL consulte en conversationnel une data bank qui display le day-rate de la patate. Il télécharge son progiciel SAP/R3 de computation fiable et détermine le cash flow sur écran pitch 0.25 mm Energy Star. Dessine avec ton mulot le contour 3D du sac de pommes de terre, puis logue-toi au réseau Arpanot (Deep Blue Potatoes). Via le SDH boucle 4.5, extrais de MIE le graphe des patates. Question : le producteur respecte-t-il la norme ANSI, ISO, EIAN, CCITT, AAL ?

 

2020 

Qu'est ce qu'un fermier ? qu'est ce qu'une patate ?

 

 

------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

Plusieurs spécialistes  sont devant une proposition : « tous les nombres impairs supérieurs à 2 sont premiers ».

 

 

-   Le chimiste dit :  « 3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, donc ça marche » .

 

-   Le physicien dit : « 3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, 9 n’est pas premier, 11 est premier ; 9 est une erreur de mesure et on le retire. Juste pour être sûr, essayons plusieurs nombres choisis au hasard : 17 est premier, 23 est premier, donc c’est bon » .

 

-   Le biologiste dit :  « 3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, 9 ….  les résultats ne nous sont pas encore parvenus ! » .

 

-   Le mathématicien dit : «  3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, 9 n'est pas premier, il constitue donc un contre-exemple ; donc la proposition est fausse » .

 

-   L’élève de TS :  « soit p un nombre premier, avec  p > 2.  Dans ce cas p n’est pas divisible par 2,

donc p est impair » .

 

-   Le logicien dit : « Si une preuve existe, alors l’hypothèse doit être vraie. Or la preuve existe, vous êtes en train de la lire. De cela, on déduit que tous les nombres impairs supérieurs à 3 sont premiers ».

 

-   L’ingénieur  dit : « 3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, 9 est presque premier, 11 est premier, ...» .

 

-   L'informaticien dit : « 3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, 7 est premier, 7 est premier, 7 est premier, 7 est premier, … » .

 

-   Le responsable de chez Microsoft : « 3 est premier, 5 est premier, 7 est premier, 9 le sera dans la prochaine mise à jour ! » .

 

-   L’économiste dit : « C'est quoi, un nombre premier ? » .

 

-   Le littéraire dit : « C'est quoi, un nombre impair ? » .

 

-   Le politique dit : « il reste encore de nombreux nombres impairs qui ne sont pas premiers. Si je suis élu, je m’engage à les rendre tous premiers » .

 

 

------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un ingénieur se réveille et sent de la fumée. Il sort dans le couloir et voit des flammes.
Il remplit la poubelle de sa chambre d'eau et éteint le feu.

Puis il retourne se coucher.

Un physicien se réveille et sent de la fumée. Il sort dans le couloir et voit des flammes.
Il court jusqu'à une bouche à incendie et après calculs de la vitesse de la flamme, de la distance, de la pression de l'eau, de la trajectoire , etc ... il éteint le feu avec la quantité minimale d'eau et d'énergie.

Puis il retourne se coucher.

Un mathématicien se réveille et sent de la fumée. Il sort dans le couloir et voit des flammes.
Il réfléchit un moment et s'exclame : "Ah ! Il existe une solution !".
Puis il retourne se coucher.

 

 

------------------------------------------------------------------

 

Le logarithme népérien et l'exponentielle vont à un concert de variété française. Seule l'exponentielle en revint car ln s'égara.

 

------------------------------------------------------------------

 

 

 

Un biologiste, un physicien et un mathématicien sont dans un train en Irlande.

Par la fenêtre, ils aperçoivent un mouton noir.

-       Le biologiste s'exclame : «  Comme c'est intéressant, en Irlande, les moutons sont noirs ! » .

 

-       Le physicien réplique : « On ne peut pas dire ça. On en déduit plutôt qu'il existe au moins un mouton noir en Irlande » .

 

-       Le mathématicien continue :  « Allons, allons, la seule chose que l'on puisse affirmer, c'est qu'il existe au moins un mouton dont au moins un côté du mouton est noir ! » .

------------------------------------------------------------------

 

 

Un économiste explique : « on peut diviser la planète en trois grandes catégories de personnes : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas ».

 

Il y a 10 types de mathématiciens : ceux qui comprennent le binaire et ceux qui n’y comprennent rien.

 

------------------------------------------------------------------

 

Mon premier est un mammifère à queue plate qui ne peut pas s'asseoir.
Mon premier est un mammifère à queue plate qui ne peut pas s'asseoir.
Mon premier est un mammifère à queue plate qui ne peut pas s'asseoir.
Mon tout est le rapport de la circonférence au diamètre.
Qui suis-je ?

Réponse : PI (3 castors sans chaise)




Comments